L’externalisation : plus d’avantages que d’inconvénients pour les PME ?

L’externalisation : plus d’avantages que d’inconvénients pour les PME ?

Dans sa définition la plus simple, une externalisation est un processus permettant à une entreprise de confier une partie de ses activités à une autre sur une longue période. Les PME ont depuis longtemps adhéré à cette nouvelle pratique, notamment pour la gestion de leur comptabilité ou de la paye de leur personnel, réalisée dans la majorité des cas par un cabinet comptable. D’autres activités comme la logistique, la facturation, l’enregistrement des bases de données, la télé-assistance … sont également des opérations nécessitant une externalisation. Cependant, les sociétés qui n’en usent pas encore peuvent se demander : est-ce la solution gagnante ?

Les intérêts d’une externalisation

À travers l’externalisation de certaines activités, une PME maitrise ses coûts grâce à un contrat clair avec les prestataires. Les charges sont réduites du fait de la baisse de quantité des opérations courantes. Les répercussions se font sentir dans les bilans finaux où parfois les bénéfices sont en nette hausse.

L’externalisation est aussi un moyen de se passer d’une partie de son personnel et de confier leur travail à une entreprise partenaire spécialisée dans ce domaine. Les services comptables sont particulièrement encombrants en termes de coût, d’où l’externalisation comptabilité qui permet aux PME de s’affranchir des tâches administratives. Cela comprend la comptabilité, la gestion du personnel et leur paye.

agence madagascar

La disponibilité du personnel est également une lourde charge en termes de temps et d’efficacité pour une PME. Dans certaines situations, il est important de se consacrer à une seule tâche afin d’être productif et compétitif. Faire appel à des professionnels d’un métier ou d’une fonction et se concentrer sur le sien est monnaie courante dans les PME.

Être en mesure de répondre à la demande de leur client dans les délais fixés est très important pour une PME. La flexibilité et la souplesse dans le travail leur permettent de rentabiliser leur coût. L’externalisation est une manière de se délester d’une obligation pour s’exonérer d’un surcoût.

Quelques revers pour les PME

Bien que l’externalisation soit très avantageuse pour les PME, elle peut cependant présenter des risques majeurs, notamment sur les compétences qui peuvent se dégrader au fur et à mesure des transferts des opérations. Les performances du personnel peuvent se déprécier, car aucune compétence supplémentaire ni formation n’est dispensée.

Un autre risque peut aussi survenir lorsque la PME est trop dépendante vis-à-vis du prestataire ou que les coûts s’alourdissent et que la rentabilité n’est plus maitrisée. Sur le long terme, sachant que les compétences se sont dévalorisées, les pénalités peuvent se répercuter sur les projets à venir. Les clients peuvent perdre leur confiance et ne plus être rassurés sur les services de la PME.

Les grandes tendances concernant les externalisations

Les PME tendent actuellement vers une externalisation de la gestion de leurs parcs informatiques connue sous le nom de « infogérance ». L’intérêt est de maîtriser les coûts tout en étant toujours performant. C’est le cas par exemple des PME dans le domaine de la logistique qui utilisent quelques dizaines de PC et un serveur. L’emploi d’un informaticien en CDI ou CDD n’est pas nécessaire. Or, une panne générale pourrait occasionner des retards sur les activités. Elles ont donc intérêt à faire appel à des entreprises de service numérique spécialisées dans la maintenance et la gestion des parcs informatiques.

pme

Le marketing est également un secteur sur lequel les PME commencent à opter pour une externalisation. En effet, si l’effectif du personnel est aux alentours de vingt personnes, quel est l’intérêt d’embaucher un marketeur ? Alors que le marketing et la communication sont essentiels sur un marché très concurrentiel, l’externalisation est inévitable pour ne pas à supporter cette charge.

Comments are closed.