Contenus web : pourquoi faut-il une modération 100 % humaine ?

Contenus web : pourquoi faut-il une modération 100 % humaine ?

Une modération 100 % automatique est-elle pour bientôt ? Rien n’est moins sûr ! Malgré la pluralité des logiciels de modération et leur accessibilité, les clients exigent toujours une présence humaine. Et pour cause, l’automatisation de la modération présente quelques limites. Vous en doutez ? La preuve en 4 bonnes raisons !

1) Le modérateur est irremplaçable lorsqu’on parle d’analyse sémantique

Certes, les logiciels de modération automatiques sont performants : non seulement ils peuvent filtrer les messages des « illégaux », mais ces programmes intelligents sont également capables de corriger les fautes d’orthographe.

Sachez toutefois que la modération humaine est irremplaçable, surtout face aux subtilités du langage. En d’autres termes, ces logiciels peuvent juger acceptables des contributions sans que ces derniers aient de sens.

Jusqu’à aujourd’hui, aucun ingénieur n’a réussi à mettre au point des algorithmes capables de détecter des tournures de phrases frondeuses, cyniques ou encore narquoises.

2) Les images extra-légales : de l’attention à la vigilance, rien ne vaut la présence humaine

Bien qu’il existe aujourd’hui des programmes capables d’analyser automatiquement des images et des vidéos, sachez qu’elles sont loin d’être à 100 % opérationnelles. Peu avancés, ces logiciels n’arrivent pas à trier efficacement si bien que certains contenus peuvent passer injustement à la trappe. De ce fait, le process de filtrage doit toujours être suivi de près par un humain.

3) Un modérateur est toujours utile pour superviser le paramétrage des outils

Une machine partira toujours à la dérive s’il n’y a pas de commandant à son bord. Et ce rôle de commandant ne peut être assuré que par un humain. Lui seul est capable de corriger une éventuelle erreur de paramétrage. Dites-vous que son intervention est incontournable pour la bonne marche du processus d’automatisation et dans le paramétrage des outils de modération.

4) L’automatisation peut faire fuir vos clients

En automatisant la modération ou la gestion des messages et des commentaires sur les réseaux sociaux, vous pouvez lasser une bonne partie de vos followers (c’est-à-dire vos clients) et les faire fuir.

Prenons un exemple : vos abonnés attendent une réponse de votre part lorsqu’ils vous sollicitent sur les réseaux sociaux. Ils sont même d’ailleurs plus de 60 % à attendre une réponse personnalisée de votre part, ce pourcentage grimpant à plus de 80 % en cas de plainte. Une machine n’aura pas la possibilité d’anticiper et de neutraliser une crise sans une intervention humaine. Un modérateur seul pourra traiter les doléances des clients tout en étant réactif en cas de sollicitation.

Vous l’aurez compris, l’automatisation de la modération n’est pas nécessairement indispensable. Elle peut même être complètement inadaptée à votre entreprise. Raison pour laquelle la seule solution reste la modération 100 % humaine.

Modérer efficacement les contenus sur les réseaux sociaux, traiter avec attention les commentaires sur les espaces participatifs, réguler 24 h/24 et 7 j/7 les échanges… telles sont les missions de LAPLUME.MG, votre société de modération à Madagascar. Ayant délivré de multiples solutions de modération de contenus à nos clients, avec lesquels nous collaborons depuis de nombreuses années, nous pourrons jouer un rôle considérable dans l’amélioration de votre e-réputation.