externalisation offshore : pourquoi sous-traiter à Madagascar

externalisation offshore : pourquoi sous-traiter à Madagascar

L’externalisation offshore est une pratique de plus en plus courante. Mis à part les petites structures, la plupart des entreprises confient en effet la réalisation d’un projet ou la prise en charge des clients à une entreprise étrangère. Parmi les pays les plus choisis pour l’outsourcing, Madagascar est celui qui se distingue le plus pour sa main-d’œuvre accessible et qualifiée.

L’externalisation offshore

L’externalisation de tout ou partie des activités d’une entreprise répond au besoin de réduire les charges et améliorer le rendement. Un travailleur en offshore coûtera généralement deux à trois fois moins cher qu’un autre en interne. Il ne nécessitera en outre ni frais de formation ni investissement en mobilier et matériels informatiques puisqu’il dispose déjà de ses propres outils de travail et il est donc la plupart du temps directement opérationnel. L’externalisation offshore ne consiste cependant pas à déléguer toutes les tâches à une entreprise étrangère.

La phase de conception et de pilotage revient en effet au commanditaire et seule la phase de développement est confiée au sous-traitant. Il n’y a ainsi aucun risque de vol industriel ou autres incidents. Étant données par ailleurs les compétences des entreprises de sous-traitance, la qualité des livrables ainsi que la rentabilité des différents projets externalisés sont assurées. S’il existe actuellement de nombreux pays permettant l’outsourcing, tous ne se valent pas en termes de compétences, connectivité et disponibilité des infrastructures professionnelles.

Externaliser à Madagascar

Madagascar compte parmi les destinations de choix en termes d’externalisation offshore. Le pays dispose en effet d’une main-d’œuvre compétente n’ayant rien à envier aux professionnels francophones et anglophones. De plus la plupart des entreprises locales sont en mesure de répondre aux attentes des commanditaires quel que soit le type de projet réalisé. Certaines réalisent ainsi des projets de développement, la conception de sites, des créations de contenus web tandis que d’autres sont spécialisées dans la gestion clientèle et le téléservice.

La main-d’œuvre à Madagascar dispose d’un niveau d’éducation supérieure équivalent à celui des autres pays. Elle est cependant plus abordable malgré la qualification des entreprises et des professionnels sur place. Madagascar dispose en outre d’une infrastructure adaptée à l’outsourcing. Le pays fait en effet partie des plus avancés en Afrique en termes d’adoption des nouvelles technologies d’information et de communication. Il est également l’un des premiers en termes de connectivité. Ainsi, la plupart des professionnels disposent d’une connexion Internet 3G+ suffisante pour travailler de manière confortable et échanger des données volumineuses sur le web en temps réel.

Comments are closed.