Les règles de la rédaction de contenu

Les règles de la rédaction de contenu

Quel que soit le domaine d’activité de l’entreprise ou son mode de fonctionnement, la rédaction du contenu de son site doit suivre quelques règles pour être efficace.

Comment réussir son marketing de contenu

Que l’entreprise se spécialise dans le domaine de la mode ou de la médecine, en B2B ou B2C, elle doit mettre en place une stratégie éditoriale pour pouvoir attirer plus de trafic sur son site. En effet, telle est la règle régissant tout site d’entreprise pour accéder aux meilleurs résultats dans les moteurs de recherche.

Mettre en place une stratégie éditoriale

Avant de rédiger quoi que ce soit, il est requis d’établir au préalable un plan stratégique servant à guider le projet de communication de l’entreprise. Effectivement, la publication d’un article de temps à autre ne suffit pas à promouvoir un site. Il est essentiel que celui-ci suive de près une stratégie éditoriale établissant la cible de ce contenu, son objectif, la fréquence de sa publication et autres. Il est aussi important d’établir les plateformes de diffusion du contenu : réseaux sociaux, blogs, etc.. Pour cela, établir un calendrier clair fonctionnant en parallèle avec une méthodologie de travail pour éviter de s’éparpiller et perdre ainsi trop de temps. Une fois établie, cette stratégie doit être suivie à la lettre pour faciliter le suivi des résultats et l’ajustement de certains paramètres si besoin est.

Offrir des contenus utiles à l’internaute

redacteurs contenusLa réussite d’un marketing de contenu dépend alors de la manière dont on rédige les articles et posts destinés à être lus. En effet, si une marque intéresse les internautes, ce n’est pas à cause de la relation commerciale qu’ils entretiennent avec elle, mais grâce à son utilité dans leur vie quotidienne. Dans la rédaction web, il est donc nécessaire d’offrir un contenu original, à forte valeur ajoutée traitant des problèmes de l’internaute et lui offrant en même temps des solutions à ces soucis. De ce fait, au lieu d’écrire pour vendre à tout prix des produits ou services, il faut d’abord proposer des contenus utiles à l’auditoire avec des mots simples et concis. Pour cela, délaisser le jargon technique propre à une activité, les internautes ne peuvent forcément pas connaître leur signification. Adopter plutôt un langage connu à la portée de tout le monde qui serait à la fois intéressant et divertissant.

Déterminer l’audience cible

En fonction de l’activité de l’entreprise cliente, une agence de rédaction est alors la seule à pouvoir déterminer le type de cible d’audience susceptible de s’intéresser aux articles publiés. Avec l’analyse des statistiques de Google, elle peut déterminer le profil du prospect idéal, si c’est un homme ou une femme, son âge, ses besoins, ses désirs ou frustrations, etc. En fonction de ces caractéristiques, le rédacteur web est tenu d’utiliser un langage courant commun à chaque type d’audience. Plus le contenu d’un site aide le prospect à résoudre ses problèmes, plus il prendra du plaisir à le lire. De ce fait, il ne manquera pas de le partager avec son entourage dans les réseaux sociaux et à devenir même l’ambassadeur de la marque.

Proposer un contenu à forte valeur ajoutée

Oublier alors les phrases trop longues dont la lecture fatigue les yeux et l’attention de l’internaute. A la place, miser sur des phrases courtes et claires avec des mots clés relatifs à l’activité de l’entreprise. Eviter également les fautes d’orthographe et la duplication des textes d’autrui. Il faut aussi savoir structurer et aérer le texte pour pouvoir retenir l’attention du lecteur. En effet, comme il est assez difficile de lire sur l’écran, un internaute ne lit pas, mais parcourt des yeux en diagonale un contenu. C’est la raison pour laquelle, il faut privilégier les mots pertinents et percutants attirant d’emblée son attention.

Promouvoir les contenus publiés

Mais la publication des articles ne suffit plus pour rendre un contenu complètement viral. Il faut le partager dans les réseaux sociaux tels que Facebook, Tweeter, Google + et autres. C’est le meilleur moyen de le faire connaître par beaucoup de clients potentiels pour le promouvoir et l’optimiser. Toutefois, à chaque réseau social son audience. Les entreprises en BTP optent alors pour les réseaux sociaux spécialistes en image tels que Pinterest ou Instagram tandis que les sociétés productrices de produits de beauté se penchent pour Facebook dans lequel sont présentes la plupart des jeunes filles et femmes. Dans ce cas, ne pas oublier la rédaction des posts et publications. Ils doivent eux aussi suivre certaines règles de rédaction SEO quant à leur longueur pour attirer le maximum de public.

Remise à jour des contenus existants

rédaction seoTous les experts du référencement de site le savent, la refonte de celui-ci est parfois indispensable pour le mettre en avant dans les moteurs de recherche. La procédure consiste à mettre au goût du jour les anciennes publications. Il ne s’agit pas de les supprimer, mais de les actualiser et de les optimiser avec des chiffres récents ou de nouveaux faits. En effet, ils peuvent toujours resservir pour les internautes lecteurs. Dans ce cas, ne pas oublier de mettre des liens pertinents pointant vers ces anciens articles de la même thématique.

Optimiser le contenu suivant les règles SEO

A l’exemple des anciennes publications, les nouveaux articles doivent également respecter certaines règles d’optimisation pour être bien vus par les moteurs de recherche et de ce fait par les internautes. Bien qu’on rédige essentiellement pour satisfaire son audience, ces règles de rédaction permettent à un article d’être propulsé dans les meilleurs résultats de recherche dès sa publication. Ici, on parle de la balise title, du méta descriptif, des H1 et H2 … sans oublier l’intégration des bons mots clés relatifs au sujet à traiter. Comme expliqué auparavant, il faut également mettre de côté le copier-coller pour éviter d’être déclassé par les algorithmes du géant du net et se trouver aux oubliettes de ce moteur de recherche. Généralement, les rédacteurs web confirmés connaissent déjà sur le bout des doigts ces règles d’optimisation et ils les appliquent automatiquement dans leur travail. Ce n’est pas étonnant si l’externalisation de la rédaction web connaît un tel succès actuellement.

Comments are closed.