Guide pour bien rédiger sur wordpress

Guide pour bien rédiger sur wordpress

WordPress est sans aucun doute la plateforme la plus utilisée pour la rédaction de contenu web. De nombreux blogs et sites Internet en font usage, cependant tous les utilisateurs ne maîtrisent pas forcément les clés du référencement à l’aide de cet outil. Voici donc quelques conseils pour bien rédiger un article sur wordpress.

Les sous-titres et les images en rédaction SEO

Le titre principal ou titre de niveau h1 est automatiquement présenté comme tel sur WordPress. Il n’est pas nécessaire de procéder à une quelconque manipulation. Les sous-titres doivent toutefois adopter le format Sous-titre pour être interprétés par les moteurs de recherche. Il s’agira de souligner le texte et de le mettre en mode Titre 2. Le mettre en gras ou le souligner sans sélectionner cette option ne donnera aucun effet. Cela pourra même affecter le référencement. En effet, Google crawle le titre et les sous-titres avant de passer au corps du texte : si ces éléments ne sont pas mis en valeur, il sera difficile d’améliorer son positionnement web.

Il en est de même pour les images, elles jouent un rôle essentiel à la réussite de la rédaction seo. Une image ou une infographie peut fournir plus d’information qu’un long texte, d’où l’importance de bien la mettre en avant sur WordPress. Il faut ainsi remplir les champs Titre, Texte alternatif et Description en veillant à ce qu’ils contiennent des mots-clés en rapport avec la thématique de l’article. Non seulement les bots de Google sont en mesure de « lire » les images si celles-ci sont bien optimisées, mais le référencement sur Google Images peut également être d’une grande aide.

Mise en page et orthographe

La mise en page est un élément essentiel à la réussite de l’expérience utilisateur. Elle donne une bonne impression visuelle et facilite la navigation au sein d’un contenu. Si l’article possède une belle mise en page, l’internaute aura envie de le lire. Il est donc important de limiter les sauts à la ligne à certaines zones du texte sur WordPress, mais il faut aussi s’assurer que la mise en forme du texte soit adaptée au message que l’on souhaite transmettre, au style du blog, mais surtout à l’audience cible.

Pour ce qui est de l’orthographe, il n’est certainement pas nécessaire de préciser ce qu’il faut faire ou pas. Une faute d’orthographe traduit un manque de sérieux et peut fortement affecter la crédibilité ainsi que le référencement du contenu. Google privilégie en effet la qualité de l’expérience utilisateur et un contenu avec de nombreuses fautes est tout sauf qualitatif. Il ne faut donc pas hésiter à faire appel à un relecteur ou un bon correcteur d’orthographe pour éviter ce genre d’erreurs. La rédaction de contenu pour le web ne doit pas être prise à la légère et, si WordPress est l’outil de création d’articles le plus utilisé, il est également important de parfaitement maîtriser ses fonctionnalités.

Comments are closed.