Veuillez activer le javascript

Qui est « Sparrow » Google, le concurrent de ChatGPT ?

ChatGPT : Google va lancer un concurrent de taille !

Qui est « Sparrow » Google, le concurrent de ChatGPT ?

/Equipe Laplume.Mg

« Sparrow », telle est l’appellation du chatbot, concurrent de chatGPT, qui vient de naître à l’initiative de l’entreprise Deepmind. Notez que cette dernière est une firme spécialisée dans l’intelligence artificielle appartenant à Google.

Qui est Sparrow, le concurrent de ChatGPT ?

Ce produit, si vous lisez les actualités du tech, vous en avez certainement déjà entendu parler. Il s’agit de ChatGPT, le chatbot d’OpenAI qui continue de défrayer la chronique.

Google semble prêt à lui emboîter le pas en travaillant sur un chatbot similaire. Si chatGPT a de quoi inquiéter malgré ses imperfections, il continue à se développer pour offrir potentiellement des réponses qui pourraient remplacer les résultats de recherche de Google. Cet outil développé par OpenAi en fait d’ailleurs un concurrent de taille pour la firme de Mountain View si bien qu’elle a mobilisé des ingénieurs pour répondre au lancement de ChatGPT en 2022.

Dès cette année, Deepmind va lancer un outil conversationnel comparable à ChatGPT. Celui-ci va être baptisé « Sparrow ».

Ainsi, il est fort probable que Sparrow devienne un concurrent direct de ChatGPT, en particulier si Microsoft inclut ChatGPT sur ses services et ses produits.

DeepMind ou OpenAI ?

Cependant, si DeepMind va certainement nous « bluffer », la filiale d’Alphabet souhaite suivre une approche plus prudente. OpenAi travaille encore sur des fonctionnalités qui manquent à ChatGPT (comme la mention des sources), ce qui explique sans doute le retard de sa sortie.

Dans une publication présentant Sparrow en septembre 2022, DeepMind décrivait son outil comme un agent de dialogue qui réduit les risques de réponses inappropriées et de fakes news.

Sparrow est un agent conçu pour parler avec un utilisateur, répondre à des questions et réaliser des recherches sur le web grâce à Google. Parmi les autres règles, on peut notamment citer l’interdiction des déclarations menaçantes. Par ailleurs, DeepMind interdit aussi à son intelligence artificielle de « prétendre » avoir une identité humaine.

DeepMind semble plus prudent, mais super performant

L’année dernière, les dirigeants de DeepMind affirmaient que Sparrow avait tendance à être trop prudent.

Pour ce qui est de la qualité des réponses, les tests menés par DeepMind ont montré que sur 78 % du temps, Sparrow a été en mesure de répondre aux questions factuelles de façon plausible et en avançant des preuves. Lorsque l’outil basculera en beta privé, on pourra faire la comparaison avec ChatGPT, en matière de qualité des réponses, mais également pour des questions d’éthique.

Notons que de son côté, OpenAI propose actuellement le modèle de langage GPT-3.5. La dernière version, GPT-4, sortira prochainement et affichera des caractéristiques à en faire pâlir Google.

Articles dans la même catégorie

NOS DERNIERS TWEETS

👉 L’excentricité est l’une des clés si vous voulez que vos contenus sortent du lot sur les réseaux spcoaix. il faut être décalé. #communitymanagement #communitymanager #socialmedia #socialmediamanager #externalisation #outsourcing #madagascar https://cutt.ly/N9AeKqK

Dixit John Mueller : « Les liens seront toujours pris en compte par Google. Ils ne constitueront plus un facteur aussi essentiel qu’aujourd’hui. ». Il faut du contenu à valeur ajoutée pour les lecteurs. #seo #référencement #netlinking #google #backlink 👇 https://cutt.ly/V9xjSzY

PAGE FACEBOOK