Veuillez activer le javascript

En 2023, le snack content sera-t-il encore d’actualité ?

Snack content

En 2023, le snack content sera-t-il encore d’actualité ?

/Equipe Laplume.Mg

Face à l’infobésité, les internautes deviennent de moins en moins à l’affût sur les contenus qu’ils consultent. En publiant sur les réseaux sociaux des micro-contenus faciles à consommer, les marques ont trouvé comment maintenir le lien avec leurs clients sans les ennuyer. Mais reste à savoir si ce format de contenu est encore d’actualité en 2023.

Il ne s’agit pas de fast-food ou quelconque produit alimentaire appétissant, mais bien d’une stratégie de content marketing. Le snack content, aussi appelé « fast content » ou « snacking content », est un contenu court et percutant qui se consomme rapidement. Il peut prendre plusieurs formes : texte de moins de 300 mots, tweet, vidéos, photos, infographie, meme… Nous en parlons davantage dans notre article consacré à la définition du snacking content.

Ce concept est né d’un changement de consommation des internautes : ces derniers ont de moins en moins de temps à accorder aux visionnages de contenu.

D’autre part, il est prouvé que les algorithmes des moteurs de recherche préfèrent les contenus longs et pertinents. On est donc en droit de se demander si le snack content peut détourner les visiteurs de ces articles de fond. Faut-il l’abandonner en 2023 ?

Pour les experts du marketing, les réponses à ces questions sont bien évidemment NON et on vous dit pourquoi !

Le snack content : un amuse-gueule avant de passer aux formats plus longs

Comme un hamburger n’a jamais causé de tort aux restaurants 5 étoiles, les micro-contenus ne portent pas atteinte aux formats de contenus plus longs, au contraire. Ils font office de mise en bouche.

Les différents types de snack content

Comme expliqué ci-dessus, le snack content prend plusieurs formes :

  • Un article de blog de 300 mots maximum
  • Une infographie de quelques chiffres
  • Un tweet de 140 caractères
  • Une photo avec une légende courte
  • Une vidéo de moins de 5 minutes
  • Podcast court
  • Image, gifs…

Le snack content est particulièrement adapté aux terminaux mobiles comme les Smartphones les tablettes. Un content court est généralement plus « digeste » sur mobile en raison de l’étroitesse de l’écran.

D’ailleurs, le mobile prend de plus en plus d’ampleur comme le montrent les dernières statistiques de Google qui montrent que plus 50 % du trafic organique réalisé provient d’un appareil mobile.

La diminution de la longueur du contenu est contrebalancée par un message ou un visuel attrayant et percutant.

Le snacking content a 2 objectifs :

  • La visibilité: un contenu court présente un fort impact et capte l’audience plus rapidement.
  • L’engagement : ce format est plus enclin à être liké, commenté et partagé.

Pourquoi utiliser des micros contenus en 2023 ?

Ils misent sur des émotions (ou un engagement). On les partage, on y tague nos amis, on les like… tous les ingrédients sont réunis pour une campagne de marketing viral réussie en 2023.

Au lieu de diffuser un long message comprenant plusieurs idées, chaque notion est consacrée à une publication de snacking content. De cette façon, l’entreprise peut augmenter sa visibilité et capter sa cible facilement.

Le snack constitue un levier d’attraction vers le slow content. Ainsi, il ne s’agit pas d’opposer ces 2 types de contenus mais bien de les combiner.

Articles dans la même catégorie

NOS DERNIERS TWEETS

👉 L’excentricité est l’une des clés si vous voulez que vos contenus sortent du lot sur les réseaux spcoaix. il faut être décalé. #communitymanagement #communitymanager #socialmedia #socialmediamanager #externalisation #outsourcing #madagascar https://cutt.ly/N9AeKqK

Dixit John Mueller : « Les liens seront toujours pris en compte par Google. Ils ne constitueront plus un facteur aussi essentiel qu’aujourd’hui. ». Il faut du contenu à valeur ajoutée pour les lecteurs. #seo #référencement #netlinking #google #backlink 👇 https://cutt.ly/V9xjSzY

PAGE FACEBOOK