Société offshore à Madagascar : les atouts de l’externalisation

Société offshore à Madagascar : les atouts de l’externalisation

L’externalisation consiste à déléguer une partie de sa production à une société spécialisée ou une agence à l’étranger. Les secteurs visés par cette démarche sont divers : la rédaction web, le référencement naturel, la création de site internet, la comptabilité, la gestion du système informatique, etc. Le recours aux prestations externes permet de réduire la masse salariale, les stocks, les tâches chronophages…

L’externalisation : une démarche de qualité

De nombreuses entreprises et agences digitales préfèrent confier une partie de leur travail à des prestataires externes. Les métiers du web font généralement l’objet d’externalisation : l’e-réputation, la création de site internet, la rédaction et le référencement naturel, etc. Les PME françaises délèguent leurs charges à des entreprises éventuellement basées à l’étranger ou à une SSII (Société de services et d’ingénierie en informatique). Cette démarche permet de gagner en qualité. Les professionnels produisent en fonction des innovations du secteur et des bonnes pratiques.

La flexibilité

rédaction en ligne
L’externalisation est une solution vraiment flexible. Si les employés en interne n’ont pas les compétences requises pour tel ou tel emploi, l’entreprise n’a pas à recruter du personnel. Elle tourne vers l’outsourcing. En toutes circonstances, les coûts sont réduits. Les prestations ôtent de lourds poids sur les épaules. Les opérateurs en externe secondent en cas de surcroît de travail temporaire. Ils s’engagent à offrir des services de qualité et à dénouer les contraintes techniques. Les contrats de sous-traitance sont relativement signés à long terme.

Délégation des tâches chronophages

Certaines tâches qui ne sont pas au cœur de l’activité d’une entreprise demandent énormément de temps d’exécution. Les e-commerces sont les plus concernés. Allant de la gestion des stocks au suivi des commandes, en passant par l’optimisation du site sur les moteurs de recherche…ces boutiques ont du pain sur la planche. Généralement, elles n’ont pas les moyens pour embaucher du personnel. C’est pourquoi elles s’associent avec un partenaire à l’étranger, à l’instar d’une agence offshore à Madagascar. Cette dernière dispose différentes compétences pointues. Elle gère une partie du travail au quotidien. Cependant, pour atteindre les objectifs commerciaux, il vaut mieux sous-traiter avec une société sérieuse. Les dernières réalisations et succès de celle-ci sont à vérifier avant de s’engager.

Possibilité de se concentrer sur une activité plus rapportant

Les agences digitales en France font également appel à des sous-traitants étrangers. Elles confient la rédaction web ou encore le netlinking en marque blanche. Les opérations sont contrôlées par le donneur d’ordre. Dèsfois, les prestataires offshores s’y connaissent plus en la matière que l’agence demandeuse. Celle-ci se spécialise surtout sur ce qui lui rapporte le plus. C’est pourquoi elle confie à son partenaire le SEO, ou encore l’e-réputation, lequel peut s’avérer chronophage.

Le bon prix

Le principal avantage de l’outsourcing est son faible coût. En externalisant certaines tâches à l’étranger, le prix est largement réduit qu’en faisant effectuer le même travail en Europe. La rentabilité est assurée par une législation de travail plus souple, des taux horaires moins élevés ainsi que des factures non soumises à la TVA. Forcément, engager un comptable est plus onéreux que recourir à l’externalisation de la comptabilité à Madagascar.

Comments are closed.