Quand la rédaction web prend le pas sur la rédaction papier

Quand la rédaction web prend le pas sur la rédaction papier

La lecture sur papier et celle sur écran ne se font pas de la même manière. En effet, les styles d’écriture sur les deux supports sont différents. Si la conception sur papier est libre, la façon de rédiger pour le web tient compte de certaines règles telles que l’optimisation et le référencement. Vous êtes bon à l’écriture sur papier ? Et bien, débutez votre carrière de rédacteur web en comprenant ses principes fondamentaux.

Comparatif de la lecture sur papier et sur écran

Pour mettre en évidence les différences entre articles sur papier et sur le web, revenons sur la façon de lire les journaux écrits.

Selon diverses agences de rédaction de texte en ligne, sur papier, on peut faire plusieurs niveaux de lecture. Ces degrés sont conçus pour s’accommoder aux différentes typologies de lecteurs. Les journaux permettent aussi de procéder aux lectures déductives et linéaires. Les journalistes laissent les lecteurs déduire une idée au lieu de l’exprimer clairement.

Entre papier et écran, il existe aussi une grosse différence. Le papier est fait d’espace 2 dimensions avec un début et une fin. Son contenu est aussi fixe et autonome.

rédateur web à petit prix à madagascar

L’écran (d’ordinateur ou de mobile), quant à lui, permet de faire une lecture ouverte. D’habitude, les internautes se focalisent sur le premier tiers de la page et sur le texte au dessus de la ligne de flottaison. En réalité on ne peut pas vraiment dire qu’ils lisent. Ils scannent plutôt.

Ils font une détection fragmentée (en survol et sélective) ou factuelle. D’après l’expérience de l’Agence Rédaction Web, dès l’ouverture de la page, les lecteurs sur écran sont à la recherche d’une donnée exacte ou chiffrée répondant directement à leurs questions.

La principale technique de scan (lecture) sur écran est celle en diagonale et partielle. En effet, seuls 20 ou 30 % des mots de l’article sont consultés, car les internautes ne restent qu’environ 30 ou 60 secondes sur une page.

Voilà pourquoi, l’écriture web diffère de celle sur papier.

Rédiger un article adapté à la lecture sur web

À part informer, l’objectif principal d’un article web est de convertir le lecteur. C’est-à-dire inciter à l’action (achat, inscription, essai, etc.). Pour ce faire, il faudra faire en sorte que l’internaute trouve facilement une réponse à ses questions et que telle information lui donne envie de passer à l’acte. L’importance de la lecture sur écran a abouti à de nouveaux métiers, la rédaction web en tête de liste.

Pour vous mettre dans la peau d’un rédacteur web, premièrement, rendez agréable la lecture à l’écran de votre article et soumettez-vous aux règles de la Rédaction SEO.

Force est de constater que les yeux restent passifs devant l’écran. Ce qui fait que la lecture numérique est beaucoup plus fatigante que celle sur papier. À cause des facteurs externes comme le reflet de l’écran, la taille du support, le délai de téléchargement, la manipulation de clavier/souris/ou écran tactile, la lecture numérique devient même 25 % moins vite que celle sur support analogique.

Toutefois, il faut noter que les articles web sont à la base du commerce sur internet. Alors, si vous voulez réussir dans ce business, il faudra adapter votre stratégie de conception d’article web à la lecture sur écran. Autrement dit, optimiser la rédaction de vos pages pour la lecture sur web.

Pour votre premier article, proposez un titre accrocheur de 7 mots au maximum. Puis réalisez un petit chapô résumant l’ensemble du contenu. Ensuite, écrivez vos sous-titres en aérant ses paragraphes. C’est ainsi que l’on fait une Rédaction SEO.

Il importe également de choisir un mot clé pertinent pour votre article. Incorporez-les dans les titres, sous-titres et une fois tous les 100 mots. N’oubliez pas d’utiliser un lien pointant vers une de vos autres pages.

Comments are closed.