Veuillez activer le javascript

Content marketing : 7 Péchés capitaux à ne pas commettre !

Les 7 péchés capitaux du content marketing

Content marketing : 7 Péchés capitaux à ne pas commettre !

/Equipe Laplume.Mg

Vous avez créé un site internet ? Félicitations ! Vous avez donc déjà passé un premier obstacle avec succès, mais le plus difficile vous attend encore. Vous devrez mettre en place une stratégie de content marketing performante pour vous démarquer de vos concurrents et réussir votre conversion client.

Attention donc à certaines erreurs fatales à éviter lors de la mise en place d’une stratégie de content marketing. Nous vous dressons ici une liste des 7 Péchés capitaux à ne pas commettre !

1) Ignorer les suggestions des SERP

Certains contents managers pensent qu’ils sont mieux placés que les moteurs de recherche pour connaitre le besoin fondamental des clients. Par conséquent, plutôt que d’identifier ce que veulent ces derniers, ils décident de leur propre chef ce qu’il y a de mieux pour le public, ce qui est une erreur impardonnable !

Les suggestions des moteurs de recherche vous aiguillent vers les informations pertinentes (ou spécifiquement les termes clés) qui vous permettront d’identifier les attentes des internautes. En produisant des contenus leur apportant des réponses, vous pourrez facilement personnaliser davantage votre content marketing et faire évoluer vos services dans le bon sens.

2) Choisir la quantité aux dépens de la qualité

Il ne sert à rien de poster des publications sur les réseaux sociaux ou des articles sur un blog si ces derniers sont bas de gamme. Avec cette méthode, vous risquerez certainement de faire fuir votre lectorat.

C’est la raison pour laquelle il est indispensable de recourir aux services d’une agence de contenu pour garantir continuellement de la qualité à votre communauté. Ainsi, si vous optez pour une stratégie basée essentiellement sur des contenus textuels, que diriez-vous faire appel à un rédacteur web professionnel habitué à produire des articles qualitatifs ?

3) Miser sur le buzz

Si faire de la viralité est votre premier objectif, il y a de fortes chances que votre stratégie de contenu tombe à l’eau un jour ou l’autre.

Certes, le marketing viral peut être une bonne chose si vous produisez des contenus répondant aux besoins des internautes. Par contre, si c’est juste pour faire de la « pute à clic » et que la qualité n’est pas au rendez-vous, vous pouvez dire adieu à votre notoriété !

4) Traiter de tout… et de rien

Il n’est pas rare de voir une entreprise spécialisée dans divers domaines d’avoir un blog généraliste qui traite plusieurs thématiques. C’est là une grossière erreur à éviter ! Si avec une telle stratégie, vous comptez développer une image d’expert, c’est peine perdue !

Si toutefois vous souhaitez toujours produire des contenus axés sur diverses thématiques, la solution reste la création de plusieurs blogs. Avec cette technique, vous pourrez facilement créer de nombreuses communautés autour de votre marque.

5) Inonder le public d’informations inutiles

Instaurer une relation de proximité avec ses followers ne signifie pas les « bombarder » d’informations inutiles tout au long de la journée.

Il est prouvé, par exemple, que les professeurs qui renvoient à une bibliographie trop riche, les guidelines de leurs cours, obtiennent de piètres résultats avec leurs élèves.

Dans le fonctionnement d’une stratégie de contenu, c’est similaire : trop d’informations tue l’information !

Pour y remédier, il vous suffit de mettre en place un calendrier éditorial et de définir la fréquence de publication.

Fréquence de publication recommandée pour les réseaux sociaux et les blogs :

  • Articles de blog: 1 à 2publications par semaine
  • Facebook: 2 à 3 publications par semaine
  • Twitter: 1 fois par jour
  • Instagram: 4 à 5 publications par semaine
  • Linkedin: 3 à 4 fois par semaine

6) Se baser uniquement sur des contenus textuels

Même si les contenus textuels sont indéniablement l’une des bases du référencement et d’une campagne de content marketing, cette dernière ne sera optimale que si vous diversifiez les contenus.

Aujourd’hui, la plupart des internautes préfèrent visionner des vidéos que lire un article en entier. La production de contenus multimédia est donc une étape nécessaire. Et si vous n’avez pas le temps pour mener à bien ce processus, vous pouvez toujours l’externaliser.

7) Ne pas faire appel à un professionnel

Vous envisagez une stratégie de content marketing performant ? Même si la tentation est grande de gérer vous-même afin de faire des économies, il n’est pas certain que ce soit la meilleure alternative. Réussir ce type de projet de A à Z prend du temps, de l’énergie et nécessite de l’expertise. Externaliser son content marketing à une agence d’externalisation parait plus judicieux, d’autant plus que vous pourrez bénéficier de garanties quant à la qualité du travail. Vous pouvez également faire appel à des freelances pour chaque type de contenu : un rédacteur web pour la production d’articles ou la rédaction de statuts sur les réseaux sociaux, des monteurs pour les contenus multimédias, des graphistes pour les infographies, des photographes pour les contenus dédiées à Instagram

Besoin d’un professionnel pour la réalisation de votre content marketing ? Faites confiance à LAPLUME.MG pour profiter du savoir-faire de nos rédacteurs web chevronnés !

Articles dans la même catégorie

Abonnez-vous

Recevez et suivez notre actualité avec notre newsletter.

NOS DERNIERS TWEETS

LAPLUMEMG est une société d'externalisation depuis 2012. Nous proposons des solutions fiables pour ce qui est du #BPO. Parlons-en. https://t.co/lrqDONNYTn #externalisation #outsourcing #fullstack

Manque d’inspiration sur les contenus à publier sur le blog de votre entreprise ? Nous vous donnons quelques pistes pour vous aider. Vous pouvez aussi nous contacter. https://t.co/nXL0YiBYeG #blogging #blog #contenu #SEO #contentmarketing #contentstrategy #externalisation

PAGE FACEBOOK