La meilleure façon d’écrire de bons articles de blog

La meilleure façon d’écrire de bons articles de blog

Apparemment facile, la rédaction d’articles de blog n’est pas aussi aisée qu’on pourrait le croire. En plus de se démarquer par un style original, elle nécessite des connaissances en SEO.

La méthode pour écrire le parfait billet de blog

Aussi facile que cela puisse paraitre, rédiger pour le net demande un style bien à soi, mais également des connaissances approfondies en référencement. C’est le cas si on souhaite particulièrement produire du contenu de qualité de manière ponctuelle. Voici la méthode pour y arriver.

Mettre en place une stratégie de publication

redactions contenus
Dans un premier temps, vous n’écrivez rien avant d’avoir élaboré un plan de publication ou une stratégie de contenu. C’est-à-dire déterminer à l’avance les thèmes à traiter et ceux à bannir, car hors sujet. Listez ensuite les sujets exploitables pour les traiter un à un en recourant aux sources disponibles sur internet. Ceci vous évitera de vous retrouver devant une feuille blanche sans savoir ce que vous allez écrire.

Etablir un plan de rédaction

Pour avoir une suite d’idées cohérentes, efforcez-vous ensuite de concevoir un plan de rédaction clair et concis. Cela va vous prendre un peu plus de temps, mais au moins il vous permettra de mettre de l’ordre dans les idées, une caractéristique de rationalité que le géant du net appréciera. En effet, un article de blog parfaitement structuré augmente la chance de visibilité dans les résultats de recherche.

Se baser sur l’actualité

redacteur contenu
En faisant une veille sur les actualités relatives aux domaines à traiter au moyen d’outils performants, un rédacteur web peut être informé à temps sur les publications de ses partenaires et concurrents. Dans ce sens les agrégateurs de flux sont de très bons outils, car ils permettent de disposer des informations pertinentes. Grâce à un tel procédé, il est possible de les classer suivant les mots-clés se rapportant aux sujets. Ainsi, les recherches se font manuellement au début et une ou deux fois par mois, on peut relancer de nouvelles recherches afin de retirer les sites ou blogs fermés et découvrir de nouveaux venus.

Lire aussi : Comment plaire aux algorithmes de Google ?

Exploiter au maximum le champ lexical

Pour produire un article de blog de qualité, le rédacteur doit posséder un vocabulaire étoffé. Il s’agit d’un exercice à faire régulièrement en consacrant par exemple dix minutes pour trouver les synonymes des mots clés ou les expressions s’y rapportant. En recherchant sur internet, il est possible de trouver les mots appropriés. Sinon se référer aux bonnes vieilles méthodes consistant à feuilleter le dictionnaire classique et y trouver toute une multitude d’expressions. Toutefois, vous n’êtes pas obligé de les utiliser toutes, mais au moins cela vous évite les répétitions. Heureusement que Google Hummingbird travaille depuis quelques années sur les champs lexicaux afin de prendre en compte les requêtes en langage naturel ou « conversational search ».

Suivre scrupuleusement le calendrier éditorial

Le calendrier éditorial n’est rien d’autre qu’un outil de la stratégie de contenu. En langage marketing, c’est l’outil de suivi de la création de contenu. En effet, si vous disposez d’une date précise de publication, cela vous permet de mieux vous organiser, de produire du contenu dans le délai fixé et de gérer votre planning d’une façon optimale. S’il vous arrive de mettre environ 4 jours pour écrire un article, quelque chose ne va pas, donc il va falloir vous remettre en cause. En fait, un billet de 400 mots s’écrit normalement en une heure au maximum, recherches incluses, champ lexical, correction et relecture. Si vous avez bien préparé votre plan, la rédaction proprement dite n’est qu’une infime partie de la production. Certes la rédaction d’un roman est plus laborieuse que celle d’un billet de blog, mais cette dernière demande de la rigueur et de la méthode, surtout pour la lecture et la correction.

A lire également : les règles de la rédaction de contenu web

Ne pas oublier la correction et la relecture

Après avoir fini la rédaction, il faut impérativement relire et corriger le texte. A noter en fait que les fautes d’inattention ou d’orthographe peuvent impacter lourdement la réputation d’une entreprise. Il est donc préférable de s’équiper en premier lieu d’outils de correction performants pour détecter la moindre faute. Après avoir passé le texte au peigne fin, essayez de le lire à haute voix. A force d’entendre les répétitions, les erreurs de syntaxe ou le manque de ponctuation, on arrivera à le redresser rapidement. L’oreille du rédacteur web devient dans ce sens un bon outil favorable à la production d’articles de blog de qualité. Par ailleurs, ne pas négliger la ponctuation, une virgule mal placée par exemple, un point virgule et le reste joue un rôle dans le texte.

Miser sur les liens externes et les backlinks pour un bon référencement

agence de rédactions
Si le rédacteur web se spécialise déjà dans le travail de mots clés et les liens internes afin d’augmenter le maillage interne, il ne doit pas négliger les backlinks ou liens externes. Effectivement, ceux-ci sont également très importants, car ils permettent au blog d’entreprise de s’ouvrir vers l’extérieur et de se faire un nom dans les autres sites de même domaine. A ce sujet, des sites de référence proposent des backlinks intéressants, essentiels pour le référencement naturel des sites traitant d’un même sujet. Ils deviennent des éléments essentiels dans la stratégie de contenu, car ils constituent des facteurs essentiels de visibilité. Donc, ne pas oublier de miser là-dessus.

Conclusion

Ceci étant, en suivant ces quelques consignes, il ne vous reste plus qu’à commencer votre rédaction web. Vous écrirez facilement vos articles de blog, car vous avez déjà pris la peine de les préparer soigneusement. Donc, en dernier lieu l’écriture et la correction se feront rapidement et il peut même arriver que la rédaction d’un billet de blog assez long ne demande qu’une bonne heure. Alors, n’écrivez rien sans avoir mis en place une stratégie de publication. Etablissez des plans pour vos articles et recourez aux outils de veille tout en travaillant votre champ lexical. Enfin, lors de vos publications, respectez à la lettre votre calendrier et vos deadlines et travaillez efficacement vos liens internes ou externes.

Pour toute aide concernant la rédaction de vos articles ou l’animation éditoriale de vos blogs, n’hésitez pas à nous contacter.

Comments are closed.